Catharisme d'aujourd'hui
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Catharisme d'aujourd'hui

Forum de discussion de Culture et études cathares et Église cathare de France.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-28%
Le deal à ne pas rater :
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 couverts – L60cm
279.99 € 390.99 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Le catharisme, tel que je crois le connaître

Aller en bas 
3 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Chantal

Chantal


Messages : 959
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 69
Localisation : Bayac Dordogne

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyMer 30 Aoû - 20:08

Bien sûr José, on est bien d'accord. Le problème pour les générations qui suivent, c'est la lecture . Comment grandir correctement, comment connaître la vérité si notre lecture est tronquée? Aujourd'hui, presque tout le monde sait heureusement écrire, contrairement à nos ancêtres du Moyen-Âge, tout le monde peut écrire (ou même faire écrire) son livre, sans pour cela utiliser  l'honnêteté intellectuelle qui doit structurer tout écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Vidal

Vidal


Messages : 308
Date d'inscription : 05/11/2021

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyMer 30 Aoû - 21:06

Trop drôle! J'écrivais çà il y a 2 ans, le 30 août 2021 sur ma page fb:

Stupéfiante la ressemblance des thèmes entre l'apôtre Paul et Judas Thomas le disciple de Jésus, seulement qu'avec ces trois premiers chapitres de cette première lettre, alors que Paul nous dit ne pas connaître Jésus et que Thomas ne cite jamais Paul.
On est devant ce qui me semble être une récupération, une mise à jour et un plagiat de qualité hors normes!
Avec qui, à partir de quand, comment et pourquoi les gnostiques ont ils fait cela? Dans quel but? Pourquoi cet impensable recueil, ces 114 dits de Jésus, ces quelques pages qu'il nous faut interpréter, contenant une partie des extraits de Marc, de Matthieu, de Luc, de Jean et de la pensée de Paul?
Une parfaite synthèse du Livre, la Bible, AT, NT et apocryphes!
Sans intérêt, mon pauvre Jo!
Te perds pas avec çà, c'est un montage frauduleux.
Et alors! En quoi cela devrait m'empêcher de poursuivre ma recherche et vérifier que ces paroles sont bien celles de celui qu'elles disent être, celles du vivant.
L'évangile selon Thomas est une perle rare que recouvre une très très épaisse gangue.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Chantal

Chantal


Messages : 959
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 69
Localisation : Bayac Dordogne

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyJeu 31 Aoû - 8:45

Toi, tu cherches derrière les écrits. La majorité des gens prennent ce qu'ils lisent pour vrai, et ne cherchent plus , pensant savoir. Là est le hic.
Revenir en haut Aller en bas
Vidal

Vidal


Messages : 308
Date d'inscription : 05/11/2021

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyJeu 31 Aoû - 9:30

Je l'ai dit plusieurs fois: si tu veux rencontrer un(e) cathare, fais toi comme lui si tu veux être reçu et invité à sa table.
Revenir en haut Aller en bas
Guilhem
Admin
Guilhem


Messages : 1595
Date d'inscription : 04/11/2021
Age : 66
Localisation : Carcassonne (Aude)

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyJeu 31 Aoû - 9:48

Je dirais plutôt : si tu veux rencontrer le catharisme, fais-toi à son image, car on n'entre pas par une porte basse sans s'incliner.
Revenir en haut Aller en bas
https://catharisme.forumactif.com
Chantal

Chantal


Messages : 959
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 69
Localisation : Bayac Dordogne

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyJeu 31 Aoû - 20:36

Je crois qu' on ne rencontre pas le catharisme par hasard, mais on y vient car quelque chose en nous même encore indéfinissable, même encore innommable nous y entraîne. La seule évidence est que cette  part de nous mal connue  ne pourra se dévoiler ailleurs que dans la pensée cathare. Le chemin, ensuite, fera petit à petit le, la, cathare.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyLun 4 Sep - 18:00

Cher Monsieur, Cher Frère

Je viens de prendre connaissance de votre lettre. Et d'abord, je vous en remercie, au moins, vous savez faire preuve lorsque cela est nescessaire d'une certaine "humilité", et "politesse", qu'il est normal d'avoir de temps à autre, dans la vie, et dans le cadre des activités associatives que vous menez. C'est très bien, et je vous invite à continuer à faire preuve "d'humilité" dans vos échanges, ce qui n'est clairement pas votre marque de fabrique, en général, ai-je pu remarquer. Concernant, votre "égo spirituel", si je puis me permettre, j'en ai vu dans ma vie des "costauds", mais rarement de ce niveau là. Mon sentiment, très cher frère, est que vivez dans votre tour d'invoire, et que vous y sentez tellement bien, que vous n'avez pas envie, d'avoir des "intrus", que vous ne puissiez maitriser, avec vos "sermonts" et "prèches" qui toujours sont "formalistes" et comme je vous disais, dignes des meilleurs Dominicains. Je vous réponds en privé, et je ferai un copier coller de ma réponse.
Eu égard de votre "courtoise" réponse, et là encore, je vous en suis gré, je tenais à vous faire part des observations et points suivants :

a) Bien que vous soyez dans la "négation" du réel, je confirme bien que la "politesse" et la courtoisie élémentaire, cher Guilhem de Carcassone, aurait du impliquer, qu'à tous le moins, vous me demandiez la permission d'exposer, les éléments que je vous avais confié, à titre privé, en m'adressant à un "ministre du culte". Votre fonction, dois je le rappeler, en tant qu'homme de Foi, est de garder sous le "sceau" du privé les informations personnelles que des gens vous confient à titre "privé". C'est une "faute morale" et propédeutique que vous avez donc fait. Que vous persistiez à le nier, et à me divulguer des arguments superfétatoires pour le nier, ne fait que confirmer une certaine propension à la mauvaise "Foi" de votre part. En créant un "topic" public sur votre forum, votre manoeuvre "sournoise", visait bien à ce que je produise une réponse en bonne et due forme, chose que j'ai faite bien évidemment. La politesse, et la courtoisie (il ne s'agit pas de religion ici) vous l'aurez compris, aurait été plutôt de m'inviter à me "présenter", dans la section "présentation", chose que j'aurai faite avec plaisir.

b) En vous posant une question ouverte, qui est "pratiquez-vous l'exorcisme", j'ai pu par votre réponse, avoir une idée plus précise de la gravissime erreur théologique que vous faites. Iriez-vous jusqu'à nier, que les archontes sont des démons ? Iriez vous jusqu'à nier que KRISTOS, qu'il soit EON, ou fils d'un Père Saint, ait bien donné comme instruction de "chasser les démons?". Si vous ne pratiquez pas l'exorcisme, c'est que à mon sens, votre Eglise, n'est pas une église Chrétienne, car tout discciple du KRISTOS (vous remerquerez que j'use ici du terme grec KRISTOS, et non du terme Judéo-Chrétien de Jésus Christ) doit "impérativement" par l'exorcisme et des techniques "appropriés", pouvoir chasser les "démons", qui sont en "chacun" (y compris en vous, cher frère, bien que votre manque de discernement et un "égo spirituel" rare, vous invite à les ignorer). Ainsi, votre réponse, sur l'abscence d'une saine pratique de l'exorcisme dans votre "culte" Cathare, qui pour moi, n'a rien donc de commun avec les "vrais Cathares historiques"; ne peut être "saint", car tout vrai disciple du KRIST sait que ce combat est un combat à "mort", contre ces entités et qu'il est du devoir de "tout chrétien" de le mener tant pour soi, que pour autrui. Je vous invite donc, à considérer cette question, au delà de vos dogmes et de la fausse doctrine Cathare que vous propagez donc, sur la base des travaux de ce monsieur Ruben Sartori, dont j'ai pu commencer à lire la textuelle. Ma première impression est que ce monsieur, n'a pas inventé la poudre, et que simplement, vous proposez une vision ma foi "fort saine" du Catharisme (en y ejectant les éléments judaïsant), ce qui explique que je me suis rapproché de vous, mais, toutefois, en y dévellopant un "néo Catharisme" qui est clairement une "dérive", eu égard du "vrai Catharisme", qui, que vous le vouliez ou non, était bien d'une nature "Gnostique" et d'une nature "Chrétienne". L'héritage de Marcion et toutes les sources historiques viables, confirment bien ce "point là". Donc, en évincant, ce que vous prenez pour des "expériences" vagues, et des traumatismes, vous vous coupez de gens comme moi, qui sont des expérienceurs "en direct" des phénomènes que vous décrivez. C'est très grave, pour tous les gens qui ont adhérés à cette version "rigide" et "en dérive" du Catharisme que vous "professez". Oui, très grave, et une nouvelle foi, je vous réitère mon avertissement, que vous commettez de graves erreurs spirtuelles : tant en jugeant votre prochain, comme vous le faites par vos observations dédaigneuses des expériences que des gens comme moi avons fait, et qui confirment la réalité qui pour vous n'est que théorique ! Il est bien évident à vous voir  et à vous entendre, que vous êtes un "intellectuel", et il rare, dans vos cultes du Dimanche Matin (tiens donc, le dimanche matin, n'est ce point "paganiste de coler vos cultes un "sun day" soit un jour du soleil??? bonne question n'est ce pas? signe de la soumission pour moi, au Démiuge corrompu). Bref, pour moi, cela est faire preuve d'une grande immaturité "spirituelle" et "pneumatique", que de rejeter comme vous le faites, avec une "suffisance" que l'ont perçoit dans vos propos, comme dans vos manières de faire (CAD là encore, ne pas me demander l'autorisation de partager des éléments "privés", en les injectant dans le topic d'un forum "public", "sic"!). Bref, en ne pratiquant pas l'exorcisme, il se confirme daprès moi, et mon expérience longue de toutes les "impostures" et mystification spirituelle, que vous ne méritez pas le titre "d'EGLISE". Une église doit rendre des "services", et cela, à titre "gratuit" ! Les paganistes Catholiques l'ont bien "comprit" et le respectent, eux au moins!  C'est absolument sidérant, que non seulement vous me disiez que vous ne pratiquez pas "l'exorcisme" (un commandement clair du Kristos, qui n'a aucun lien, avec un élément Judaïsant, mais avec le simple fait que notre "SEIGNEUR", KRISTOS, enjoint ceux qui ont le "vrai ESPRIT SAINT" avec eux, d'aider par "charité" et "compassion", leur frère sous "influence" archontique (démoniaque donc). Donc, votre titre "pompeux" d'EGLISE, ne respectant pas un point "universel" des 3 commandements que KRISTOS nous donne, n'est point respectés par vous. Profitez bien de mon "enseignement" cher Frère, car, le PERE SAINT, par mon intermédiaire, ne vous le redira pas, une autre fois, de reprendre un chemin plus vertueux que celui sur lequel vous errez, et faites erré des âmes, qui sont ainsi "mystifiés" par votre savoir. Pour ma part, comme vous, j'ai d'autres choses à faire, que de passer mon temps à répéter les mêmes choses, en effet, et de démasquer des forfaitures. Clairement, ma question test de l'exorcisme en était une ! Si vous considérez que le Père des Bons Esprits (Père saint et Père Céleste a mit comme un charme "magique" scellant l'esprit de ceux qui se considèrent Cathare, c'est que vous êtes encore plus à l'ouest que je ne le pensais. J'ignore encore si vous êtes un imposteur de "bonne foi" ou un "mystificateur" de mauvaise foi ? That is the question. En tous les cas, prenez bien en compte ce que je vous dis, car, peu de gens, oseront vous remettre les pendules à l'heure, et auront le savoir suffisant, et la maturité spirituelle pour le faire, après oui, ... trente deux ans, de recherche spirituelle et ufologique... qui se croisent et s'entrecroisent.

c) lorsqu'ont a l'expérience que j'ai cher monsieur, cher frère en KRISTOS, nous pouvons en quelques lignes, dans mon cas, quelques pages, juger de la qualité d'un auteur. J'ai lu également le parcours de ce monsieur, qui a le même age que moi, à un an près, et qui semble t'il, semble être le "guru" de votre pseudo EGLISE CATHARE. Car il est bien évident, que pour moi, après nos échanges virils mais corrects, je vais fuir comme la peste, tout ce qui a un rapport avec vous (ne vous inquietez donc pas, je ne vous embeterrai plus, et vous pourrez continuer à mener votre petite affaire néo-pseudo-Cathare, comme  bon vous semble, en induisant en erreur les rares pélerins, qui viennent vers vous. On discerne clairement de plus, que vous cherchez d'entrée, à prendre l'ascendant "psychologique" sur les gens, parce que vous vous croyez surement "au dessus" du lot" ! C'est assez risible pour moi. Mais qu'importe. Pour moi, je n'ai pas besoin d'aller plus loin, avec vous, car, le pseudo-néo-Catharisme que vous professez, en le dépouillant des éléments Gnostiques (Marcionites) originels, n'est en rien "SAINT", et ne correspond pas du tout, à l'humilité "Cathare" que j'ai pu connaitre, lorsque j'avais rencontré un vrai Maitre Gnostique Cathare, durant mon époque Jimmy Guieu, avec Guy Tarade. Bref, a force d'avoir voulu épurer cette doctrine, comme vous l'avez fait, je ne suis même pas sur, que vous avez "construit", "ex nihilo" une doctrine, soit disant, revendiquant des éléments doctrinaux Pauliniens (dont j'ai remarqué que vous gardiez ceux qui étiez les plus favorables, et que vous rejettiez ceux qui vous l'étaient moins). Bref, ce monsieur Ruben Sartori, est assez interessant pour que je continusse à le lire, pensant dénicher quelques perles (j'en ai déjà trouvé une dans le chapitre "gratuit" en PDF, sur la nature du Christ, disponible sur votre site). Bref, il est clair, que cet auteur qui sort de nulle part, et qui a une approche essentiellement fondé sur le "mental" et l'intellect" (deux outils sous influence directe archontique) et une recherche "bibliographique" voir hagiographique; et niant le "coeur" et l'émotionnel (chose qui est là encore, absente de vos cultes) qui sont les moyens d'être mu par l'ESPRIT SAINT DU KRISTOS, sont les éléments où je discerne mieux la source de cette mouvance cathare que vous proposez. Certes, je dois admettre que l'emballage est jolie (jolie site web, petite colombe symbolisant l'esprit saint, culte cathare le dimanche matin, pour séduire, les déçus du "paganisme" évangélique et/ou catholique, dont je fais partie). Mais, au delà de l'emballage, qui ne peut "tromper" un initié comme moi (quant à moi, je n'ai point la prétention, d'être dans une tour d'ivoire, et de prétendre que ma voie est "innacesssible", LoL). Bref, ne vous inquitiez donc pas, votre petite affaire continuera à tourner.....Quant à moi, je vais de ce pas, me désabonner de cette chaine, n'ayant plus rien à y apprendre (je dois avouer, qu'il était passionant de vous écouter disserter sur des choses (paranormales) que vous ne connaissez pas, CAD, pour ne pas les avoir vécu, et je doute même que vous puissiez même croire qu'elle existe ! En ce sens, je dois vous reconnaitre au moins, que vous êtes un bon adepte de Saint Thomas ! Je vous accorde au moins cela !

c) Vous ne cessez de ce terme "ad hominen" ! Pensez vous que cette locution latine, vous sauvera de la réalité ? Je ne crois pas. S'i l y a bien une chose que je déteste, et que vous m'attribuez encore, par forfaiture, et surement ayant épuisé votre lilote, c'est bien des attaques "ad hominen". C'est à dire, personnelle et sans fondement ! Je déteste cela. Vous avez l'art rare de l'inversion accusatoire, cher Frère en Kristos. Vous mêmes, lorsque vous attaquez "ad hominen" les Jimmy Guieu, les Magali Cazottes, et les gens comme moi, d'être de doux rêveurs, qui n'ont rien compris à rien (bein oui, y a que vous sur la terre entière, comme tout bon Guru et mystificateur, qui avez tout compris), vous pensez peut être donc, que vous seriez le seul à avoir ce priviliège là ?! C'est assez fort de café quand même ! Un peu comme, chose "anti-christique, vous incitez les gens à ne pas réciter la prière du "Père Saint", le jour du soleil ! Oui, je vous accuse "ad hominen", cher frère d'une action anti-christique. Il est bien évident, que chaque bon esprit, bonne âme, reprenant conscience de sa lumière et du feu intérieur, qui l'annie, doit pouvoir réciter, tous les jours même, un "Père SAINT",. On devrait le faire, plusieurs fois par jour, et cela quelque soit le stade de notre avancement spirituel. On ne peut entretenir, un feu, qu'en l'alimentant. Or, le carburant de tout vrai adepte du KRISTOS, véritable et "gnostique" (par la connaissance on connait le KRISTOS et par la FOI, l'un et l'autre étant indissociable, car, l'un s'appuyant sur l'autre). Or, l'autre forfaiture, que j'ai remarqué, et que vous incitiez les novices, à ne pas réciter un PERE SAINT. Or, une telle action, révèle clairement pour oi, une influence archontique sur votre "âme". Bref, les jugements ad hoc et justement "ad hominen", qui visent toujours à faire plier le raisonnement d'autrui sur ses propres "failles", est une constante dans votre discours et dans vos prèches.  Rarement vous mettez en valeur, la "pure et saine" et authentique doctrine "gnostique" Cathare. Il est clair, donc, au vu de la computation de tous ces élements et de nos échanges, que pour moi, votre chemin est une aporie, une vaine quête....Aucun trésor, ne m'y attend, car, en plus, j'ai bien discerné, le système "de graduation" (sympathisant, noviciat, etc) typique des sociétés secrètes communes, où l'on promet des "choses" ésotérique, innacessible, pour le simple adepte exotérique...Ca je dirai, que ça m'a aussi fait tilt, car, en fait, rien n'est plus simple que la pratique de la juste VOIE du KRISTOS, et ... s'il y a bien un chemin étroit et "pur", et simple, sans graduation, c'est bien KRISTOS "je suis le chemin, la Vérité, et la Vie"....

d) Vous me dites, dans votre émail privé, je vous renvois votre politesse donc, que je devrai, étudier des auteurs, qui ont consacrés leur vie professionnelle à l'étude du Catharisme, pour asseoir en moi, une vision saine (CAD correspondant au moule que vous tentez d'insinuer chez vos adeptes et mystifiés surtout). Or, je vous propose de pousser le raisonnement un peu plus loin. Pour KRISTOS, était ce une profession au sens du "monde" que de dévoiler la Vérité ? Lorsqu'une personne comme vous, m'incite à me fier à des gens qui ont fait de l'étude du Catharisme une vocation universitaire (pour rappel, tous le système universitaire, scolaire, n'est que l'expression du MONDE=DEMON=SYSTEME ARCHONTIQUE) et donc, pour bien connaitre ce système, ayant atteint le niveau de la MAITRISE (BAC+4) et n'ayant pas pu aller au delà, car, des forces invisibles, s'y opposant dans mon cas, je sais bien, que il n'y qu'un grand paradoxe, lorsqu'une personne, ayant la prétention d'être un EVEQUE CATHARE, m'enjoint, à me fier, à une personne, ayant fait d'une vocation, une profession ! Là encore, grave erreur de votrre part  ! Esperons que les rares âmes, encore touchés, par l'étincelle du KRISTOS, et qui liront ce que j'écris, auront le bon sens de s'interroger, sur les fausses lumières que je dénonce ici).

e) En effet, cher frère, ou cher Eveque (titre pompeux, là encore, glorifiant l'égo et le "Monde". rappel d'un calque d'une hiérarchie catholique, qui s'est fourvoyé dès l'origine). Il est très clair, là encore, nous sommes d'accord vous voyez, que je ne suis pas prêt à m'engager dans une voie aussi trouble que le néo--psedo-catharisme que vous professez) ! Le Père Céleste (Père Saint, puisse t'il m'en préserver) ! On ne perçoit pas une "once d'amour", ni de quelque chose de vibrant, et/ou de "compasionnel" en vous ni dans vos propos. Votre innitiation n'est "que mentale" (mentalisme commun de la sphère universitaire, que je reconnais que vous maitrisez bien, mais, là encore, qui ne peut tromper un initié ayant fréquenté les bancs de la faculté du Mirail, comme moi). Ainsi, nous sommes parfaitement d'accord, que grace à DIEU, je suis épargné d'une grande perte de temps. Je vous rassure, cela ne sera pas une grand peine pour moi, car je sais que le "vraie DIEU" de vraie DIEU, vraie Lumièr de vraie Lumière", me mettra, en "relation" avec les vrais Cathares, qui existent dans votre secteur, géographique, et dont je ressens par "reliance", l'activité secrète. Il est donc clair, qu'il ne s'agissait pas de vous, et de votre "secret society". Le vraie DIEU, père des bons ESPRITS, procède toujours par élimination, j'ai remarqué dans mes expériences de vie. Il me fait d'abord échouer, pour parfaire ma réussite. L'échec n'existe pas, ou il existe seulement pour les esprits faibles, sous l'influence du démiurge corrompu et de sa matrice "falsifiée". En mon coeur, il n'y a qu'une peine : "celle qui m'a fait prendre conscience que vous égariez en ce moment même de nombreuses âmes, en les déroutant du vraie Catharisme, dont Magali Cazottes et Jimmy Guieu, étaient les initiateurs et les prophètes". Oui, je crois en ce réveil de l'autentique Catharisme, celui d'une vraie flamme Cathare, qui en rien, ne peut être la votre ! Vous n'êtes qu'un feu de paille, à mes yeux....

Voilà, j'en terminerai là ! En conclusion, je vous remercie de cet échange, fort instructif pour moi !

Merci du temps que j'ai gagné, grace à votre sincérité, et au fait que vous avez directement mis les points sur les I, me laissant la charge des barres sur les T. Je prierai pour que les âmes prisonnières de tous les faux et pseudo-Catharisme, soient "libérées" selon la volonté du Père Céleste.

Sincèrement.
BERGES JACOB MATTHIE
Revenir en haut Aller en bas
Guilhem
Admin
Guilhem


Messages : 1595
Date d'inscription : 04/11/2021
Age : 66
Localisation : Carcassonne (Aude)

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyLun 4 Sep - 18:51

Comme vous vous en doutez sans doute, je ne répondrai pas dans le détail à votre logorrhée qui a le mérite de mettre en exergue certains points que j'avais déjà relevé dans votre précédent courriel et votre texte publié ici.
Je mettrai en annexe à ce message, mon courriel auquel vous faites allusion à plusieurs reprises pour que tout un chacun puisse apprécier sur pièce la réalité ou l'illusion de certaines de vos affirmations.
Le point le plus intéressant que je note dans votre dernier message est qu'en fait, vous vous présentez bel et bien comme un expert en catharisme alors que vous avez avoué n'en avoir qu'une connaissance très superficielle. Comme quoi en matière d'égo je ne me sens pas capable de vous apprendre grand chose.
Vous critiquez un certain nombre d'éléments qui, selon vous, sont des inventions de ma part destinées à tenir sous ma coupe les personnes qui suivent mes écrits et mes propos. Pourtant ces éléments se trouvent dans les traductions des registres d'Inquisition comme ayant été prescrits par des cathares authentiquement reconnus (comme Guilhem Bélibaste par exemple concernant l'interdiction faite aux croyant de prononcer le Pater).
Globalement vous semblez avoir réalisé un syncrétisme de judéochristianisme et d'ésotérisme, auxquels vous ajoutez un peu de gnosticisme (à ne pas confondre avec la Gnose) dont vous prétendez faire le Vrai Catharisme comme vous dites. Ce n'est pas grave ; l'important est que vous ayez compris que cela n'a rien à voir avec ce que nous développons ici et que cela ne saurait en aucun cas vous convenir. Vous allez donc poursuivre votre route de votre côté et nous continuerons du nôtre. Bonne route !
Dernier point : comme tout un chacun pourra le vérifier  en lisant ma réponse par courriel, je ne me suis jamais prétendu évêque cathare, mais vous y verrez sans doute une marque de ma fausse modestie.
Adieu, si j'ose dire.

Voici le texte intégral du courriel que j'ai adressé à ce monsieur avant sa dernière réponse, afin que chacun puisse évaluer ses affirmations : 


Guilhem de Carcassonne a écrit:
Bonjour,

Vous m’adressez un message privé dont le contenu est classique de beaucoup d’autres que je reçois régulièrement et qui montre une tendance assez courante. Ma démarche n’a en aucune façon porté atteinte à la discrétion que je vous dois puisque j’ai fait attention à ne rien citer qui permette une quelconque identification.
Si j’ai choisi de porter cette discussion sur les forums c’est pour deux bonnes raisons : montrer aux personnes qui viennent sur le site et ses forums que votre approche n’est pas rare, même s’il faut aider les gens comme vous à acquérir un savoir sur le catharisme qui est nécessaire à la démarche d’éveil et répondre aux doutes sur tous les sujets que vous évoquez et que d’autres partagent de façon à en faire profiter le plus grand nombre.
Personne n’a reçu d’information sensible, vous excepté, puisque personne ne peut savoir d’où viennent les informations que vous m’avez confiées. Maintenant, si ma réponse vous a choqué c’est peut-être moins par le média utilisé pour vous répondre que par les points de vue et arguments que j’ai utilisé, comme semble le montrer la suite de votre courriel.
Pour répondre à votre question qui semble être centrale pour vous ce que je n’avais pas saisi puisque c’est pour moi incongru dans une démarche cathare. Non, nous ne pratiquons pas l’exorcisme pour la bonne raison que nous considérons que, d’une part le Mal ne peut pas agir sur le Bien dont nous sommes une part consubstantielle et, d’autre part, parce que nous pensons que c’est à chacun d’évoluer dans sa spiritualité, pas à pas, et certainement pas par des pratiques relativement violentes.
Je passe sur votre analyse psychologique qui n’engage que vous et je considère que critiquer les points de vues qui me semblent erronés n’a rien de suffisant, mais est au contraire permis par un long travail d’étude et de recherche. Madame Cazotte et bien d’autres ont une approche du catharisme qui montre les failles de leur savoir en ce domaine. Si elle avait étudié les sept premiers siècles du christianisme, elle n’aurait pas la croyance d’une filiiation du bogomilisme au catharisme qu’elle présente sur Youtube, par exemple.
Pour précision, une critique des travaux n’est pas ad hominem, par définition. J’ai eu l’occasion de rares et brefs échanges avec elle et n’ai donc rien à dire sur sa personne.
J’aimerais savoir comment vous avez pu jauger la qualité d’un travail sur le catharisme que vous n’avez pas étudié dans son intégralité ? Il va sans dire que je ne suis exprimé que sur le catharisme, n’ayant pas étudié d’autres sujets. J’ai un ami très porté sur l’ufologie avec qui j’échange régulièrement, mais ni lui ni moi n’avons jamais fait un lien avec le catharisme.
Pour vos choix à venir, je pense effectivement que vous n’êtes pas encore prêt à vous intéresser à nos travaux et que vous perdriez votre temps. Si le sujet vous intéresse, étudiez le catharisme de façon approfondie, notamment en lisant des auteurs qui y ont consacré l’essentiel de leur vie professionnelle dont vous trouverez la liste des ouvrages dans notre Bibliothèque cathare.
Enfin et pour en finir, je ne cherche absolument pas à être reconnu comme représentant de la vraie Église du christ, comme vous dites. Je suis un croyant qui avance sur ce chemin si particulier et si difficile qu’est le catharisme et j’accompagne comme je le peux celles et ceux qui ont commencé à emprunter ce chemin et qui le souhaitent. Votre réaction épidermique montre que vous n’êtes certainement pas encore orienté vers cette voie, peut-être en raison de possibles traumatismes subis dans vos expériences antérieures.
Je vous invite donc à laisser de côté cette voie pour le moment et à faire le deuil de ce qui vous fait souffrir, car on ne lutte pas contre ce qui nous blesse : on le laisse sur le chemin et ainsi allégé de cette charge on peut cheminer sereinement. C’est ce que je vais faire avec vos remarques et vos jugements qui eux sont ad hominem et je vous conseille à l’avenir de ne vous exprimer que par le biais des forums, car je ne vous ferai plus de réponse individualisée.


Cordialement,
Guilhem de Carcassonne
Président de l’Église cathare de France
Association sans but lucratif (loi de 1901)
Revenir en haut Aller en bas
https://catharisme.forumactif.com
Chantal

Chantal


Messages : 959
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 69
Localisation : Bayac Dordogne

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyMar 5 Sep - 9:04

C'est la première fois que j'ai la chance de pouvoir lire les prétentions sournoises d'un guru; c'est édifiant!
Citation :
Profitez bien de mon « enseignement», cher frère, car le Père Saint, par mon intermédiaire, ne vous le dira pas , une autre fois, de reprendre un chemin plus  vertueux que celui sur lequel vous errez et faîtes errer des âmes qui sont « mystifiées» par votre savoir .
Cette personne rare, qui a le «savoir suffisant et la maturité spirituelle» d'un «initié» (et ce terme revient très souvent dans ses propos) était passée par là pour nous remettre sur la bonne voie.
Nous sommes donc à jamais perdus! Mais heureusement libérés, j'espère, de cette logorrhée insipide, cette mauvaise foi insupportable (exemple frappant:« Vous avez l'art de l'inversion accusatoire, cher frère en Kristos»; j'ai remarqué à maintes reprises , de la part de personnes malhonnêtes cette façon d'attribuer aux autres ces propres travers), et surtout libérés de cet entêtement dans l'ignorance. En effet, comment peut-on  prétendre connaître le catharisme quand on parle de «combat à mort» même s'il s'agit de combattre des démons? Comment peut-on aussi accuser le système « universitaire, scolaire: expression du MONDE=DEMON=SYSTEME ARCHONTIQUE» mais poursuivre ses études jusqu'à la « MAITRISE»?
A la fin, le guru trouve bien le moyen de brûler le cathare: «Vous n'êtes qu'un feu de paille à mes yeux…» 
Je pense que nous pouvons nous sentir plus légers de voir ce monsieur choisir un autre chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Vidal

Vidal


Messages : 308
Date d'inscription : 05/11/2021

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyMar 5 Sep - 11:42

Il faut être plus mesuré, beaucoup plus patient et attentif à ce que les autres ont à nous dire, à la façon dont ils nous le disent. La perte, la fuite d'un membre, après même pas un mois, ce ne peut être anodin. C'est mon ressenti après ce virulent échange.
Revenir en haut Aller en bas
Guilhem
Admin
Guilhem


Messages : 1595
Date d'inscription : 04/11/2021
Age : 66
Localisation : Carcassonne (Aude)

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyMar 5 Sep - 12:17

Pour perdre un membre, il faut qu'il ait d'abord été membre. Ce qui n'est pas le cas.
En fait, après avoir effleuré une vingtaine de spiritualités (selon ses dires) qui toutes l'ont déçues, il en a tenté une 21e, sans succès. Pourquoi ?
La raison en est simple : la seule spiritualité qui lui convient et que son ego est prêt à accepter est la sienne, c'est-à-dire un mélange un peu complexe de judéo-christianisme, d'ésotérisme et de gnosticisme.
Pour parler catharisme il s'appuie sur deux personnes qui n'ont quasiment jamais rien fait ni publié sur le sujet, deux messieurs spécialistes en ufologie dont un a évoqué le catharisme sur les bases nazies d'Otto Rahn (Guieu) et le second qui l'a fait à l'occasion d'un livre écrit à quatre mains, parce que son domaine à lui est l'ufologie (Tarade). Il y a ajouté le travail d'une personne qui connaît mieux le sujet (Cazottes), mais qui n'en a pas étudié les origines.
Difficile sur de telles bases de venir argumenter des gens qui ont des années et des années d'étude et de recherche au compteur.
Mais c'est l'histoire du monde d'aujourd'hui : tout le monde veut être un touche-à-tout de génie sans jamais se fatiguer à étudier.
Les miracles n'existent pas.
Revenir en haut Aller en bas
https://catharisme.forumactif.com
Chantal

Chantal


Messages : 959
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 69
Localisation : Bayac Dordogne

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyMar 5 Sep - 13:46

J'ai vraiment le même sentiment que Guilhem au sujet de ce monsieur. Il est clair qu'il est venu faire un tour uniquement pour polémiquer, il s'écoute parler, ses longues tirades tour à tour accusatrices à l'égard de son vis à vis , autosatisfaites quand il parle de lui sont rapidement insipides. Son ego est aussi démesuré que sa violence verbale. Pense-t-il  que sa formule « cher frère en Kristos » peut annuler toute la violence qu'il émet avant et après sa formule? Ces mots sont de lui: « … Bien oui, il n'y a que vous sur la terre entière, comme tout bon guru et mystificateur, qui avez tout compris». Et encore: « Vous ne cessez de ce terme «ad hominem»! Pensez-vous que cette locution latine vous sauvera de la réalité? J e ne crois pas». Il attribue des sentiments et des pensées à son interlocuteur, pose des questions et fait les réponses. Oui, on peut parler de logorrhée, ou de masturbation intellectuelle, la réponse étant attendue seulement pour pouvoir répliquer à nouveau selon le code de la communication polie (sur laquelle il insiste d'ailleurs beaucoup). Une fois la  réponse arrivée, il peut à nouveau attaquer, et  les dénigrements s'expriment de plus en plus clairement, de plus en plus virulents. C'est ainsi qu'après «avoir lu» Ruben , cet initié qui peut juger la qualité d' un auteur en quelques pages( ce sont ses propres mots que je reprends) il le taxe à son tour de guru. Tout cela est parfaitement malhonnête et inintéressant, désolée José, je ne peux le voir autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Vidal

Vidal


Messages : 308
Date d'inscription : 05/11/2021

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyMar 5 Sep - 17:43

C'est moi le plus désolé, Chantal...
Si je comprend bien, Matthieu s'est inscrit sur le forum le 19 ou le 20 août je pense, suite à un courriel envoyé à Guilhem dans lequel il se présente. 
A la suite, on lui demande de se présenter sur le forum, et selon la charte en vigueur, il a un mois pour le faire s'il ne veut pas se faire exclure d'entrée. Il a jusqu'au 10 septembre, non?
Il lui reste donc encore une dizaine de jours pour le faire... Je me trompe? 
Découvrant sur le forum son parcours dans le sujet traitait par Guilhem, Matthieu va se sentir dévoilé, exposé, agressé, n'ayant soudainement plus rien à dire pour se présenter, perdant confiance. 
D'où sa réaction.
C'est ma froide analyse.
Revenir en haut Aller en bas
Guilhem
Admin
Guilhem


Messages : 1595
Date d'inscription : 04/11/2021
Age : 66
Localisation : Carcassonne (Aude)

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyMar 5 Sep - 18:14

Petite correction.
Il s'est inscrit le 20 après-midi et m'avait envoyé son courriel le matin même.
Concernant la présentation, rien n'indique que l'on a un mois pour la faire. La logique et le savoir vivre supposent que l'on se présente avant de discuter. La limite imposée est de poster au moins un message dans le premier mois, mais quand on s'inscrit sur un forum ce n'est ni pour se taire, ni pour tester les limites réglementaires.
Dans son premier courriel il ne s'est pas présenté, mais il m'a demandé de le prendre en noviciat et de le consoler.
En fait, avant même de venir s'exprimer sur le forum, il m'avait déjà envoyé deux courriels ce qui montre une préférence pour le traitement individualisé plutôt qu'une volonté d'échange.
J'ai droit à ce genre de personne trois ou quatre fois par an. Je ne suis donc pas surpris de son comportement.
Je trouve amusant qu'après avoir lu ses messages tu évoques un possible manque de confiance. Je crois au contraire qu'il a extrêmement confiance en lui et qu'il n'a pas supporté qu'on ne s'emballe pas pour son point de vue. C'est au contraire un égotique vexé qu'on ose résister à ses arguments plutôt limites.
Revenir en haut Aller en bas
https://catharisme.forumactif.com
Chantal

Chantal


Messages : 959
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 69
Localisation : Bayac Dordogne

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyMar 5 Sep - 18:48

C'est lui l'agresseur. Relis ses propos, José, ils sont sans équivoque.

Guilhem aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Guilhem
Admin
Guilhem


Messages : 1595
Date d'inscription : 04/11/2021
Age : 66
Localisation : Carcassonne (Aude)

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyMar 5 Sep - 19:39

Une fois encore, José, je suis très surpris de ton attitude. En effet, nous avons discuté de ce sujet au téléphone ce matin, avant que tu t'exprimes sur le forum et là tu ne considérais pas du tout les choses comme tu les as écrites.
Alors, soit tu prends une sorte de contre-pied pour te donner un rôle, soit tu n'es pas honnête quand nous discutons en privé. J'aimerais que tu sois plus clair.
Revenir en haut Aller en bas
https://catharisme.forumactif.com
Vidal

Vidal


Messages : 308
Date d'inscription : 05/11/2021

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyMar 5 Sep - 22:35

Oui, je comprend. On a été impatient de voir Matthieu se présenter. Et comme il nous semblait tarder à le faire, on a été imprudent. Une erreur a été commise, oui ou non?
 
Non, je ne joue aucun rôle. Je cherche à analyser comment et pourquoi dans un forum comme le notre on en arrive là. C'est quand même pas normal.
Oui, Matthieu se sera présenté, mais très remonté et pas à son avantage. Pouvait il en être autrement?
Revenir en haut Aller en bas
Guilhem
Admin
Guilhem


Messages : 1595
Date d'inscription : 04/11/2021
Age : 66
Localisation : Carcassonne (Aude)

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyMar 5 Sep - 23:09

Je trouve au contraire que nous avons été très patient puisqu'il a attendu quinze jours avant de publier sur les forums.
Le message qu'il m'a adressé en privé et que tu considère comme une présentation, pourquoi ne l'a-t-il pas publié comme présentation ? La réponse est qu'il voulait discuter en privé avec moi et qu'il se moquait bien du forum.
Non Matthieu ne peut pas être différent car son absence d'étude approfondie du catharisme le mettait en sentiment d'infériorité dans un espace où se trouvent des spécialistes. C'est son erreur. Quand on est borgne on ne se fait pas élire roi chez les bien voyants.
Revenir en haut Aller en bas
https://catharisme.forumactif.com
Chantal

Chantal


Messages : 959
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 69
Localisation : Bayac Dordogne

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyMer 6 Sep - 12:26

José, pourquoi accordes-tu tant d'importance au départ de Matthieu? Il semble juste qu'il se soit trompé de route. Personnellement l' enseignement que je retirerai des échanges avec lui, c'est, je te l'accorde, que je dois être plus patiente et plus mesurée dans mes échanges. C'est le point positif qui me permet d'anticiper le chemin à parcourir.
Revenir en haut Aller en bas
Guilhem
Admin
Guilhem


Messages : 1595
Date d'inscription : 04/11/2021
Age : 66
Localisation : Carcassonne (Aude)

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyMer 6 Sep - 12:50

Un forum Internet est un espace de débats et d'échanges — où la plupart conservent un anonymat total ou partiel — ce qui permet à certains de se croire plus libres d'exprimer des opinions qu'ils hésiteraient certainement à exprimer s'ils étaient face à face avec leurs interlocuteurs.
Cela est positif en cela que les plus timides peuvent oser s'exprimer et cela est négatif en cela que certains libèrent le démon qui est en eux.

Chantal aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://catharisme.forumactif.com
Chantal

Chantal


Messages : 959
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 69
Localisation : Bayac Dordogne

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyMer 6 Sep - 14:29

Bien vue, la continuelle ambivalence de l'âme (mondaine) humaine!
Revenir en haut Aller en bas
Vidal

Vidal


Messages : 308
Date d'inscription : 05/11/2021

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyMer 6 Sep - 14:57

Chantal a écrit:
José, pourquoi accordes-tu tant d'importance au départ de Matthieu? Il semble juste qu'il se soit trompé de route. 
Matthieu est venu demander de l'aide à Guilhem, un enseignant sprirituel qu'il a découvert sur youtube. 
Son chemin, il le dit clairement, est celui des cathares. 
Il n'est pas prêt? OK. Il faut donc l'enseigner, le préparer. 
Cela va être long et douloureux? Qui a dit que le voyage serai tranquille? Ne t'en déplaise, on a une mise à mort a exécuter.
Revenir en haut Aller en bas
Guilhem
Admin
Guilhem


Messages : 1595
Date d'inscription : 04/11/2021
Age : 66
Localisation : Carcassonne (Aude)

Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 EmptyMer 6 Sep - 15:48

Tu n'as pas lu son premier message, ce qui explique ton erreur, mais en fait il m'a contacté pour être pris en charge pour la phase finale de formation, estimant sans doute qu'il n'avait pas besoin des phases précédentes :

Matthieu a écrit:
Je suis (j'ai été) chrétien évangélique pendant 5 ans, mais, ma foi aujourd'hui, est celle d'un "apprenti" Cathare Je souhaite donc faire le noviciat, et consolement.
Ce n'est pas un appel à l'aide pour entamer le cheminement. 

Matthieu a écrit:
Pour ma part, donc, pour répondre à votre question, je connais plutôt bien le Catharisme, et j'ai eu une approche "pratique", de toute la région Cathare (de Montsegur à chez vous) au tout début de ma quête ufologique (fin des années 90 et début 2000).

Concernant la prise en charge, nous l'avons vu, et toi aussi, il ne considère pas avoir besoin d'être enseigné. En fait, il croit qu'il suffit d'une pratique rituelle (exorcisme) pour accéder au dernier niveau de progression en ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
https://catharisme.forumactif.com
Contenu sponsorisé





Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le catharisme, tel que je crois le connaître   Le catharisme, tel que je crois le connaître - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le catharisme, tel que je crois le connaître
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le catharisme, qu'est-ce que c'est ?
» La fin de Catharisme d'aujourd'hui ?
» Le catharisme est il une philosophie ?
» Le catharisme est-il adapté à nos cerveaux ?
» Chaîne Catharisme

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Catharisme d'aujourd'hui :: Publications :: Découvrir le catharisme-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: