Catharisme d'aujourd'hui
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Catharisme d'aujourd'hui

Forum de discussion de Culture et études cathares et Église cathare de France.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Captive : où commander le Tome 2 Collector de ...
Voir le deal
26.90 €

 

 « Quand recevrons-nous des renforts mon âme? »

Aller en bas 
AuteurMessage
Chantal

Chantal


Messages : 913
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 69
Localisation : Bayac Dordogne

« Quand recevrons-nous des renforts mon âme? » Empty
MessageSujet: « Quand recevrons-nous des renforts mon âme? »   « Quand recevrons-nous des renforts mon âme? » EmptyVen 1 Déc - 22:51

En exergue du chapitre 27 de son livre «Le dernier des cathares Pèire Autier», Anne Brenon cite ce ver de Jacques Bertin: 
« La nuit de la vie est si longue et dure à l'âme le manteau. » Émue par cette citation, je suis retournée au poète que j'aime tant . Je n'ai pas longtemps résisté à l'envie de vous  faire découvrir le poème de Bertin. Merci à Anne pour cette exergue si bien choisie. 


«Quand recevrons-nous des renforts, mon âme ?
Souviens-toi du son des fifres, soudain si beau
Quand la colonne déboucha de la grande ombre des grands arbres
Les hommes s'embrassaient comme des fous et lançaient leurs chapeaux

Crois-tu que les renforts viendront ? Tu te souviens de l'embuscade
Où nous avons perdu du monde et nous sauvâmes nos drapeaux
Un messager aura passé un billet par la palissade
La nuit de la vie est si longue et dure à l'âme le manteau
Manteau de pluies gris et pesant et sale aussi manteau des peines
Recevrons-nous enfin un signe à travers les lignes, là-bas ?
Un signal, une infime lueur de l'infini où l'amour mène
Reste-t-il un peu d'eau, mon âme, pour la soif ? Ne faiblis pas !
Les renforts n'arriveront pas et nous fûmes si seuls au monde
Cette nuit-là quand soudain le son des fifres et des tambours,
Au moment qu'on allait lâcher, fit vibrer le ciel comme une onde
Tu te souviendras de cela, mon âme, et tiendras jusqu'au jour. »
Revenir en haut Aller en bas
 
« Quand recevrons-nous des renforts mon âme? »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Donnez-nous de vos nouvelles?
» Le principe du Mal, ses "créatures" et nous
» Une amie vient de nous quitter
» Bart Abeln nous a quitté
» Lettre ouverte à l'elfe bleue, à Stephan, à l'auteure de "ma découverte du catharisme" et à tous ceux qui nous lisent.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharisme d'aujourd'hui :: Bibliothèque cathare :: Mythes, légendes, contes, etc.-
Sauter vers: