Catharisme d'aujourd'hui
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Catharisme d'aujourd'hui

Forum de discussion de Culture et études cathares et Église cathare de France.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Figurines Funko POP! One Piece 2023 : où les trouver ?
Voir le deal
-61%
Le deal à ne pas rater :
SEB Yaourtière multifonction : yaourtière, fromagère, desserts ...
39.49 € 99.99 €
Voir le deal

 

 Les philosophes et la religion

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Chantal

Chantal


Messages : 529
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 68
Localisation : Bayac Dordogne

Les philosophes et la religion Empty
MessageSujet: Les philosophes et la religion   Les philosophes et la religion EmptyMer 18 Jan - 11:05

Arthur Schopenhauer, dans son essai écrit en 1847, «De la quadruple racine du principe de raison suffisante»  nous livrait une analyse intéressante des religions. On sait déjà que le philosophe connaissait bien le bouddhisme. S'il existe  des différences fondamentales entre les deux spiritualités , quelques  convergences intéressantes ont été mises  en lumière entre les cosmogonies cathares et bouddhiques par le philosophe.
Schopenhauer définit le Bouddhisme comme athée. Il cite pour sa démonstration plusieurs ouvrages de référence:
Citation :
On peut lire dans Asiatic researches, vol 6, p 268 et Sangermano, Description of the Burmese empire, p 81 que le grand prêtre des bouddhistes à Ava dans un mémoire qu'il remit à un évêque catholique, comptait parmi les 6 hérésies condamnables le dogme qui enseigne «qu'il existerait un être qui a créé le monde et toutes les choses et qui seul mérite d'être adoré»
Un autre ouvrage très instructif cité par le philosophe est le Mahavansi, Rajaratnacari (1833), contenant les procès-verbaux hollandais des interrogatoires officiels subis en 1766 par les grands prêtres bouddhistes  des 5 plus grandes pagodes. Leur réponse à «Qui a créé le monde ?» est celle-ci:
Citation :
Il ne peut y avoir d'être supérieur à Bouddha-Chakya-Mouni […] né d'un roi, qui a vécu volontairement en mendiant, qui a prêché jusqu'à sa mort sa haute doctrine, pour le salut de l'humanité [sic!] et pour affranchir tous les hommes du mal d'une renaissance perpétuelle: le monde n'a été fait par personne, il est créé de soi-même: la nature le développe pour le diminuer ensuite, mais il est ce qui, tout en existant , n'existe pas; il accompagne nécessairement toute renaissance, mais ces renaissances sont les suites de nos péchés pendant la vie.» 
Le rapprochement  entre transmutation cathare et réincarnation bouddhique est assez facile à faire. De même que le refus de  la conception  de Dieu comme créateur et souverain. 
Le point de vue du philosophe au sujet de la religion officielle est aussi très instructive et probablement singulière pour l'époque. Schopenhauer se scandalise de l'attitude des philosophes allemands qui identifient constamment religion et théisme comme s'ils étaient des synonymes alors qu'en réalité:
Citation :
il n'y a que judaïsme et théisme qui soient synonymes. 
Le philosophe remarque que ce concept de Dieu, créateur et souverain personnel du monde , ne se trouve que dans la religion juive et bien sûr dans les deux autres qui en dérivent, et que l' on pourrait «au sens large, appeler ses sectes». On ne retrouve cette connaissance dans la religion d'aucun autre peuple, soi de l'antiquité soit des temps modernes. 
Le mot athéisme comprend donc pour Schopenhauer une double supercherie:  On le sait ,il admet par anticipation le théisme comme une chose qui s'entend de soi. Mais, de plus,  le substantif «athéisme» est un non-sens, il faudrait dire «a-judaïsme » au lieu d'athéisme et «a-juif» au lieu d'athée. 
Belle démonstration pour signaler comment se construit  le langage selon  la vision univoque d'un pouvoir instauré.
Revenir en haut Aller en bas
Guilhem
Admin



Messages : 916
Date d'inscription : 04/11/2021
Age : 65
Localisation : Carcassonne (Aude)

Les philosophes et la religion Empty
MessageSujet: Re: Les philosophes et la religion   Les philosophes et la religion EmptyMer 18 Jan - 11:35

La transmigration cathare n'a en fait qu'assez peu de correspondance avec le bouddhisme, me semble-t-il.
En effet, elle ne constitue pas la fin d'une étape avant une prochaine en vue de l'amélioration personnelle, ni la sanction de fautes commises dans une vie antérieure. Elle provoque une amnésie totale de la vie précédente et elle ne garantit pas une évolution dans les incarnations successives.
La conception créationniste est aussi différente en cela qu'elle élude la question de la création du mon et du Mal.
Effectivement, la sémantique autour de l'athéisme est en soi un no-sens. On ne nomme pas ce qui n'existe pas. L'athée est donc d'un point de vue strictement littéraire, non pas un incroyant, mais un croyant en quelque chose de non défini comme religion ou d'inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
https://catharisme.forumactif.com
Chantal

Chantal


Messages : 529
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 68
Localisation : Bayac Dordogne

Les philosophes et la religion Empty
MessageSujet: Re: Les philosophes et la religion   Les philosophes et la religion EmptyMer 18 Jan - 12:33

Oui, ta proposition de   définition de l'athéisme me paraît la plus juste, aujourd'hui.
La réincarnation reste pour moi une idée moins claire que la transmutation, c'est  seulement la poésie développée dans le  voyage des âmes (spirituelles) qui  me touche. 
La plus grande faiblesse dans cette spiritualité me semble être aussi ce manque  apparent d'étude sur les deux principes. Le Bien et le Mal ne sont pas traités en tant que tels mais liés à l'idée du «moi». L'idée aussi que l'éveillé ne peut faire que des actes du Bien sans se préoccuper du Bien et du Mal, me paraît tout à fait utopiste. C'est encore croire au libre-arbitre de l'humain, me semble- t-il  …
Revenir en haut Aller en bas
Guilhem
Admin



Messages : 916
Date d'inscription : 04/11/2021
Age : 65
Localisation : Carcassonne (Aude)

Les philosophes et la religion Empty
MessageSujet: Re: Les philosophes et la religion   Les philosophes et la religion EmptyMer 18 Jan - 12:59

C'est pour cela que les cathares considèrent aussi les fautes dont nous n'avons pas conscience de les avoir commises.

Chantal aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://catharisme.forumactif.com
Jean-Paul




Messages : 80
Date d'inscription : 08/11/2021

Les philosophes et la religion Empty
MessageSujet: Re: Les philosophes et la religion   Les philosophes et la religion EmptyVen 20 Jan - 11:35

L'oeuvre majeure de Schopenhauer, intitulée "Le monde comme volonté et comme représentation." est également très intéressante en regard du catharisme. Schopenhauer y oppose le monde de la représentation qui est le monde de la clarté et de la conscience où tout est identifiable, bien délimité et bien déterminé, où tout est rationnel et explicable et où enfin tout est sensé, orienté dans une direction et doté d'une signification déterminée. C'est donc un monde très rassurant où les humains sont plutôt à l'aise mais qui n'est qu'une illusion car quand on passe à l'étage inférieur, jusqu'au monde de l'inconscient, de la volonté, on découvre que c'est juste le contraire de ce qui se passe dans le monde de la conscience claire et de la représentation. On y a aussitôt affaire à un champ de forces totalement aveugles, à des pulsions et des instincts absurdes. Les caractéristiques de ce monde de la volonté sont à l'opposé de celles du monde de la représentation, une multiplicité des forces qui ne sont pourtant que l'émanation d'une seule et même force, une puissance absolue qui domine et submerge complètement le monde de la conscience claire et qui fait que la notion de libre arbitre, de choix libre et conscient, n'a rigoureusement aucun sens. La vérité est que derrière ces choix apparents, c'est le monde de la volonté qui oeuvre à notre insu. Cette opposition semblable à l'univers de Matrix décrit bien le monde malin dans lequel nous sommes prisonniers avec l'illusion d'être libres alors que nous sommes selon l'expression de Guilhem dans une prison idéale. Jean-Paul

Guilhem aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Chantal

Chantal


Messages : 529
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 68
Localisation : Bayac Dordogne

Les philosophes et la religion Empty
MessageSujet: Re: Les philosophes et la religion   Les philosophes et la religion EmptyVen 20 Jan - 18:32

Merci, Jean-Paul. Ton analyse du « monde comme volonté et représentation» est très intéressante et me motive pour reprendre sa lecture.  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les philosophes et la religion Empty
MessageSujet: Re: Les philosophes et la religion   Les philosophes et la religion Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les philosophes et la religion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Religion Cathare - Michel Roquebert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharisme d'aujourd'hui :: Publications :: Philosophie-
Sauter vers: