Catharisme d'aujourd'hui
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Catharisme d'aujourd'hui

Forum de discussion de Culture et études cathares et Église cathare de France.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où ...
Voir le deal

 

 Le suicide assisté

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Guilhem
Admin
Guilhem


Messages : 1675
Date d'inscription : 04/11/2021
Age : 67
Localisation : Carcassonne (Aude)

Le suicide assisté Empty
MessageSujet: Le suicide assisté   Le suicide assisté EmptyMer 14 Sep - 19:25

Ce sujet est à l'ordre du jour et, pour avoir vécu des fins de vie pas toujours facile dans mon métier, j'ai acquis la conviction que ce sujet est trop grave pour être traité par la loi.
Si je poste ce sujet ici c'est que je voudrais faire comprendre qu'une loi qui justifie une pratique irréversible est une mauvaise loi, qu'il s'agisse de la peine de mort ou du suicide assisté.
Recherchez et regardez le film "Le jeu du danger" avec Michel Piccoli et Gérard Lanvin pour comprendre comment une loi peut être la porte ouverte à des dérives.

Pierre de Montech aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://catharisme.forumactif.com
Pierre de Montech

Pierre de Montech


Messages : 440
Date d'inscription : 07/02/2022
Age : 57
Localisation : Malte

Le suicide assisté Empty
MessageSujet: Re: Le suicide assisté   Le suicide assisté EmptyJeu 15 Sep - 7:54

"Tu ne tueras point"
Revenir en haut Aller en bas
Guilhem
Admin
Guilhem


Messages : 1675
Date d'inscription : 04/11/2021
Age : 67
Localisation : Carcassonne (Aude)

Le suicide assisté Empty
MessageSujet: Re: Le suicide assisté   Le suicide assisté EmptyJeu 15 Sep - 9:34

Certes, mais dans le monde le concept de meurtre recouvre de nombreuses acceptions.
Le danger est que dans une recherche permanente et effrénée d'un confort absolu, les gens en viennent à considérer que la vie ne vaut d'être vécue que dans un confort matériel absolu.
La perte de spiritualité montre l'instabilité de la mondanité de notre nature duelle.
Revenir en haut Aller en bas
https://catharisme.forumactif.com
Guilhem
Admin
Guilhem


Messages : 1675
Date d'inscription : 04/11/2021
Age : 67
Localisation : Carcassonne (Aude)

Le suicide assisté Empty
MessageSujet: Re: Le suicide assisté   Le suicide assisté EmptyVen 16 Sep - 9:32

Décidément, la programmation des chaînes semblent être influencée par l'actualité. Je viens de regarder sur Paris Première le film «Prémonitions» avec Anthony Hopkins.
L'histoire de surface est celle d'un médium retiré des forces de l'ordre qui reprend du service pour attraper un ttueur en série. Mais, ce dernier s'avère être lui aussi médium et même plus fort que l'autre au point de le manipuler pour l'amener à réaliser ce que lui veut.
La véritable histoire est que ce tueur se pense investi du devoir d'abréger les souffrances de personnes atteintes d'une maladie mortelle, bien avant que celle-ci ne les amène à souffrir atrocement. L'autre a perdu sa fille d'une leucémie après deux semaines de souffrance intense.
Au final, la question est de savoir si l'on doit permettre à quelqu'un de mourir sans souffrance, même très longtemps avant le terme ou si l'on doit considérer que la vie vaut d'être vécue jusqu'au bout, car même dans la souffrance, la vie nous offre des moments précieux ?
Ayant touché au fond de ce problème, ma conviction est qu'il faut vivre sa vie jusqu'au bout, d'autant plus qu'aujourd'hui on peut soulager fortement les douleurs physiques et que la douleur intellectuelle est essentiellement liée à une absence de compréhension de ce qu'est la vie et de préparation à l'agonie qui est le moment de plus important de la vie ququel nous pouvons participer faute d'avoir pu le faire de notre naissance.
La société moderne veut nous inciter à refuser cette épreuve, car elle nous manipule depuis notre naissance en nous faisant croire qu'il y a des vies utiles et des vies inutiles, ce qui est un mensonge grossier. Et je ne parle pas des dérives possibles quand une loi fera de la mort programmée un droit pour tout un chacun.
Revenir en haut Aller en bas
https://catharisme.forumactif.com
Vidal

Vidal


Messages : 320
Date d'inscription : 05/11/2021

Le suicide assisté Empty
MessageSujet: Re: Le suicide assisté   Le suicide assisté EmptyVen 16 Sep - 10:57

Pour espérer accéder à la Vie, celle de l'Esprit, il faut avoir assisté à la mort de l'ego. C'est comme cela que je l'entend.
Revenir en haut Aller en bas
Chantal

Chantal


Messages : 1021
Date d'inscription : 05/11/2021
Age : 69
Localisation : Bayac Dordogne

Le suicide assisté Empty
MessageSujet: Re: Le suicide assisté   Le suicide assisté EmptyVen 16 Sep - 19:09

La loi Claeys-Leonetti (2016) qui interdit l'euthanasie et le suicide assisté en France, autorise cependant (sous conditions...) la" sédation profonde et continue" jusqu'à la mort pour les malades en phase terminale et en très grande souffrance quand leur pronostic vital est engagé à court terme. Ce langage moderne rempli d'hypocrisie et d'euphémismes  pour éviter d'appeler un chat un "chat" préparait bien le terrain, il me semble. Je sais que mon oncle a pu bénéficier de ce protocole comme beaucoup d'autres personnes, probablement.
Le docteur Bernard Paternostre du C H U de Bordeaux, patricien hospitalier depuis trente ans au sein du service de soins palliatifs faisait, ( même s'il reconnait que dans ces services 90 pour cent de ses patients sont soulagés suffisamment dans la douleur), ce constat dans le quotidien Sud Ouest:
Citation :
300 000 personnes en France actuellement requièrent des soins palliatifs, or, seulement 100 000 d'entre elles y ont accès. Les autres , qui souffrent en silence, sans être entendues ni soulagées, avec des douleurs parfois insupportables, aussi physiques que psychologiques, vont demander la mort programmée. 
A côté de cela, on peut très bien comprendre, bien sûr que pour les soignants en général, l'acte de provocation de la mort ne peut être pensé comme un acte de soin.  
Toujours selon le docteur Paternostre, 90 pour cent des soignants ne souhaitent pas donner la mort, et 40 pour cent d'entre eux sont prêts à démissionner si on les contraint à le faire. Tout cela est logique, bien sûr.
Le comité consultatif national d'éthique (CNCE) qui doit plancher sur le sujet avant de rendre sa copie en 2023,juge donc aujourd'hui possible une aide active à mourir strictement encadrée. Par qui? Comment? Dans quelles conditions? Tout cela reste à définir, mais il est évident qu'une telle décision ne devra pas incomber aux seuls soignants et devra selon Régis Aubry, autre rapporteur du CNCE, venir de la volonté propre de la personne concernée. Il est évident que des critères éthiques bien définis  doivent prendre en compte la volonté d'une demande libre, ferme éclairée et motivée de la personne qui choisit l'heure de son départ.
La question de fond n'est-elle pas de savoir si notre mort nous appartient?
Si la plupart des religions ne permettent pas à leurs croyants de se donner la mort, d'autres ont une tout autre vision, comme par exemple au Japon, où les vieilles personnes partent mourir dans la solitude et le silence.
Alors que nous avons subi notre naissance , acte pour lequel on ne nous a pas demandé notre avis,  pourquoi n'aurions -nous pas au moins le choix de notre mort, si nous nous sentons prêt à rejoindre le principe du Bien, ou notre Dieu, ou tout autre entité qui nous appelle. . . Peut-être suis-je dans l'erreur, mais ce choix participe de ma "bonne fin" telle que je la conçois aujourd'hui.

Guilhem aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Guilhem
Admin
Guilhem


Messages : 1675
Date d'inscription : 04/11/2021
Age : 67
Localisation : Carcassonne (Aude)

Le suicide assisté Empty
MessageSujet: Re: Le suicide assisté   Le suicide assisté EmptyVen 16 Sep - 19:59

Et oui Chantal, comme souvent on envisage une solution inadaptée pour éviter d'assumer la mise à disposition de moyens adaptés aux besoins. La solution n'est pas d'autoriser le suicide "assisté", mais de doter le système de santé de centres de soins palliatifs et d'équipes volantes de soins palliatifs afin qu'aucun patient ne puisse être spolié de ce droit élémentaire.
Le suicide n'est pas interdit en France, donc toute personne en capacité de se suicider peut le faire en assumant les éventuels désagréments de son choix. Restent de très cas de personnes qui se sont abstenues de se suicider quand elles le pouvaient et qui ensuite demandent à d'autres de les suicider. C'est notamment le cas des maladies évolutives (SLA, SEP, Parkinson, etc.). 
Il faut remettre l'église au milieu du village : quand tous ceux qui ont eu la possibilité de se suicider et ne l'ont pas se verront interdire l'accès au suicide assisté, nous verront peut-être une légère augmentation du nombre de suicides en France et quand les patients en fin de vie bénéficieront d'une prise en charge adaptée,  la question du suicide assisté ne se posera plus.
Excusez-moi de trouver honteux et pervers de demander à un autre d'assumer la charge morale de votre mise à mort, avec les conséquences que l'on voit régulièrement, et en faisant souvent du chantage émotionnel pour obtenir d'un autre ce que l'on n'a pas su assumer seul. Quant à ceux qui accepteront de le faire, je crains fort d'y retrouver des pervers et des psychopathes comme on voit régulièrement des pyromanes chez les pompiers. Certains ne savent pas résister à l'attrait de fruit défendu.

Chantal aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://catharisme.forumactif.com
Contenu sponsorisé





Le suicide assisté Empty
MessageSujet: Re: Le suicide assisté   Le suicide assisté Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le suicide assisté
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharisme d'aujourd'hui :: Généralités :: Livres, films, etc.-
Sauter vers: